thème : manif   le plus vu
Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

samedi 12 juin 2021 à 16h

muturreskuineko ideologien aurkako manifa

ASKATASUNEN AURKAKO LEGEAK, MUTURRESKUINEKO IDEOLOGIEN HEGEMONIA. HAU DA ORAIN GURE EGUNEROKO EGOERA. Militarren tribunak, poliziaren "sindikatuen" manifak (CGT Police-k arbuiatzen dituenak, baina Roussel-ek ez), "sindikatu" haiek barne ministroak kaleratzea ta izendatzea.

EGOERA HORREN AURKA:

MANIFESTAZIOA

ekainaren 12 larunbatean

4etan

Errepublikaren plazatik

LOIS LIBERTICIDES, HÉGÉMONIE DES IDÉES D'EXTRÊME-DROITE, tribunes de militaires dans la presse (quand la Grande Muette se permet de ne plus l'être) manifestations de "syndicats" de police (que la CGT Police condamne, mais pas Roussel), le licenciement et la nomination des ministres de l'intérieur par ces "syndicats"

CONTRE CELA:

MANIFESTATION

samedi 12 juin

16 heures

place de la République (pendant qu'il y en a encore une)

Appel:

Camarades, kamaradak,

Suite aux séquences politiques dramatiques que nous avons vécues ces derniers mois, un appel national a été lancé par diverses associations, organisations et mouvements en vue d'une journée de mobilisation contre la montée des idées d'extrême-droite et pour la défense de nos libertés.

En effet, ces idées gangrènent le monde politique, et leurs adeptes montrent un visage de plus en plus décomplexé, notamment dans les sphères régaliennes de l'état (armée, police), allant jusqu'à la remise en question de la séparation des pouvoirs.

L'histoire nous l'a montré, capitalisme et fascisme ont toujours marché main dans la main. Et nous vivons aujourd'hui sans nul doute une période pré-fasciste : crise financière et sociale, chasse aux pauvres qu'ils viennent d'ici ou d'ailleurs, remise en cause de la laïcité, repli identitaire, racisme, xénophobie, multiples lois sécuritaires, surveillance généralisée... mais complaisance vis-à-vis de la fraude et l'évasion fiscale.

Beaucoup de médias aux abois, devenus propriété des grands groupes capitalistes, s'en font le relais en matraquant les consciences de cette propagande fascisante, et déroulent le tapis rouge aux pires raclures des milieux réactionnaires... !

Pourtant la situation est gravissime et si nous attendons les bras croisés, c'est notre capacité à nous projeter, collectivement, dignement, en tant qu'êtres humains, et à défendre l'avenir de notre société, qui sera compromise. Pour nous, il est donc hors de question d'observer passivement les chantres de la domination répandre leurs fantasmes nauséabonds sans rien faire.

Pour une société juste, égalitaire et sans discrimination, il est urgent de nous mobiliser : organisons une offensive antifasciste collective massive et faisons en sorte que ce 12 juin soit une réelle marée humaine contre les idéologies et la gestion politique d'extrême-droite ; faisons en sorte que ce 12 juin soit le sursaut qui nous permette de renverser le rapport de force !

Au Pays Basque comme ailleurs montrons leur que nous sommes déterminé.e.s à combattre le fascisme rampant, dans la rue et dans toutes les sphères de la société.

Nous vous donnons rendez-vous le 12 JUIN à 16h, Place de la République à Bayonne.

NO PASARAN! EZ DIRA PASAKO !

Ipeh Antifaxista, GJG7, Indar Beltza

Lien : https://pays-basque.demosphere.net/rv/1441